Type de fa­mille
Trai­te­ment
  • Ca­mille

    Trai­te­ment en Al­lemagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    C’est super que vous exis­tiez !

    « Mon ent­re­tien avec la con­seil­lère était super sympa et les infos que j’ai re­çues sont vrai­ment utiles.
    C’est gé­nial qu’il y ait une or­ga­ni­sa­tion comme Fer­tilly ! »

  • Sandra

    Trai­te­ment en Al­lemagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Vous êtes gé­niaux !

    « Un grand merci pour cet ent­re­tien très agré­able et pour tout le tra­vail pré­cieux que vous faites ! Les trai­te­ments de PMA sont en­core un sujet sur le­quel nous, les femmes, sommes sou­vent in­cer­taines, no­tam­ment parce qu’on n’en parle pas en­core be­au­coup et/ou que c’est tabou. C’est jus­tement pour cela que je trouve que ce que vous ici vrai­ment gé­nial ! Merci ! »

  • Paule

    Trai­te­ment en Es­pagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Je re­com­mande !

    « Chère équipe Fer­tilly, Je tiens en­core à vous re­mer­cier pour toutes les in­for­ma­tions que vous m’avez don­nées, pour votre gen­til­lesse et pour nos éch­anges. Sans vous, je n’au­rais pas eu la pos­si­bi­lité d’être rens­eignée sur la to­ta­lité des in­for­ma­tions qu’il faut con­naître avant de com­mencer une dé­marche comme celle-ci. Je vous re­com­mande à toutes les femmes qui so­u­hai­tent avoir un en­fant sans par­ten­aire. »

  • Sa­bine

    Trai­te­ment en Al­lemagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Vrai­ment sa­tis­faite

    « J’ai ter­miné mon pre­mier trai­te­ment pour la vi­tri­fi­ca­tion de mes ovo­cytes au cours de l’été et j’ef­fectue ac­tu­el­lement un « deu­xième tour » pour aug­menter un peu plus le stock !

    Merci be­au­coup pour votre sou­tien qui a rendu cette étape de ma vie be­au­coup plus fa­cile. »

  • Ce­cile

    Trai­te­ment en Es­pagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    J’ai pu re­prendre es­poir

    « Je suis re­con­nais­sante du jour de l’appel té­lé­pho­nique avec Fer­tilly. J’ai pu re­prendre es­poir grâce à vos con­seils, et vous en re­mercie gran­de­ment. »

  • Emilia

    Trai­te­ment en Al­lemagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Je re­com­mande for­te­ment Fer­tilly. 

    « Tout s’est très bien passé, les soins sont ex­cellents sur place à la cli­nique. L’anesthésiste est bien et je n’ai eu au­cune dou­leur après l’opération. Je re­com­mande for­te­ment Fer­tilly.

    J’ai fait une con­gé­la­tion d’ovocytes et ne vais plus m’en oc­cuper pour l’in­stant, jus­qu’à ce que je dé­cide d’y re­tourner.

    Tout va bien, je vous re­mercie be­au­coup. »

  • Merle

    Trai­te­ment en Ré­pu­blique Tchèque


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Merci be­au­coup

    « Il est ras­surant de voir que des ser­vices comme le vôtre exis­tent et que nous, les per­sonnes so­u­hai­tant avoir des en­fants de ma­nière moins con­ven­ti­on­nelle, sommes sou­te­nues sur un sujet aussi im­portant et per­sonnel. Re­spect et merci en­core ! »

  • Na­thalie

    Trai­te­ment en Es­pagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Amical, pro­fes­sionel et ser­viable

    « Je suis ex­trê­me­ment sa­tis­faite de votre ser­vice. J’ai eu la chance de ren­con­trer deux coor­di­natrices. Toutes les deux ont été très sym­pa­thi­ques, pro­fes­si­onnelles et ser­via­bles. Vrai­ment gé­nial ! J’ai reçu plu­sieurs très bonnes op­tions pour des cli­ni­ques par­ten­aires. J’ai choisi l’une d’elles après de nombreuses et ex­cel­lentes con­ver­sa­tions. J’y ai fait deux es­sais et j’en suis très sa­tis­fait. Merci à vous !

    Con­ti­nuez — il est rare d’ob­tenir un ser­vice aussi agré­able. »

  • Lena

    Trai­te­ment en Es­pagne


    Con­gé­la­tion d’o­vo­cytes

    Prise de con­tact à tout mo­ment

    « La con­sul­ta­tion té­lé­pho­nique avec Fer­tilly a été ex­trê­me­ment pro­fes­si­onnelle. Mon in­ter­lo­cutrice m’a ac­com­pa­gnée dans toutes les dé­mar­ches de ma­nière très sa­tis­fais­ante et a tou­jours été aim­able.

    Je pou­vais prendre con­tact à tout mo­ment et j’ai tou­jours reçu des ré­ponses fia­bles. Je suis heu­reuse de re­com­mander Fer­tilly à d’au­tres per­sonnes. »